Ce mardi 21 février s'est tenue au siège du District, une réunion de bureau CDA en compagnie de Fabrice LEMEUR (membre de la CRA Commission Régionale en Arbitrage) et de Paul VIZIER (responsable de l'UNAF45) qui ont répondu à notre invitation.

CDA1  CDA4

Durant pas loin de 3 heures, les acteurs ont traité toutes les dossiers concernant l'arbitrage du département (formation, réunion, accompagnement de nos jeunes, formation candidat ligue, jeunes, sanctions...)

CDA6

 Voici les membres de la CDA présents à cette réunion :

 

Yoann TETART (président)

Hervé CHANCLUD (Vice-président) 

Bruno MALBRANQUE (Secrétaire)

Jacques LEVEFAUDES (Gestionnaire séniors)

Alexis DEBRU (Gestionnaire jeunes)

Rémi JEANNEAU (Responsable jeunes)

Daniel GIRAUD (Membre du comité Directeur)

Peter LEMAITRE (Gestionnaire absences)

Florence FAUVET (Responsable Féminine)

Gaëtan GIRIN (Formation Initiale - Suivi des stagiaires jeunes)

Sébastien VERYEPE (Responsable Formation) 

 

Gilbert BECU membre de la CDDRFA était également présent.

CDA2

 CDA5

 

C'est le rôle de la CDDRFA, voici son fonctionnement

 

La Commission Départementale de Détection, de Recrutement et de Fidélisation des Arbitres

est une commission composée de bénévoles qui est sous la directive du Comité Directeur

(au même titre que la CDA) et pilotée par la CPR (Comité de Pilotage Régionale).

 

CDDRFA.jpg

Les membres de la CDDRFA.

De gauche à droite : Dominique GAUTHIER, Jean Luc BOUSSARD, Dominique BOUSSARD

(secrétaire), Gilbert BECU (président), Laurence HUBERT et Gaëtan GIRIN. Absents :

Jacky NAUDINET, Christophe GAUTRON et Dominique FINET.

 

Pour la partie Détection et Recrutement, la commission intervient dans les clubs en infraction

avec le statut de l’arbitrage pour sensibiliser les clubs sur la nécessité de recruter des arbitres.

En collaboration avec la CDA, elle anime des stands avec des arbitres sur les principaux tournois

locaux des jeunes (Festi foot par exemple) afin de faire connaitre l’arbitrage, valoriser l’arbitrage

des jeunes par les jeunes, encourager l’éch

              Ce jeudi 16 février se tenait au siège du district la première réunion de travail pour les candidats ligue Séniors.

 

Candidat_ligue_1.jpg         Voici la liste des candidats retenus pour participer à la formation:

Candidats AAL2 (arbitre assistant Ligue 2)

Mamandou MAREGA (AD1)

Marina LETHUMIER (AD1)

Hansan TUNCER (D3)

Candidats L3 (arbitre central Ligue 3)

MAthieu PERDEREAU (JAL)

Savas APAYDIN (D1)

Frédéric CHATILLON (D2)

 

 

 Benjamin GARRIGUES (JAL) et Benoît LEBLANC (D3) étaient également présents afin de parfaire leurs connaissances..

 

Candidat_ligue_3.jpg

Les candidats ont travaillé sur la méthodologie à

appliquer afin de répondre à une question ouvert.

Ils ont également revue, de manière succincte

toutes les nouvelles lois du jeu qui ont été

ajoutées par l'IFAB pour cette saison en cours.

Les prochaines réunions auront vocation à

étudier de manière plus précises l'ensemble

des lois du jeu.

 

 La formation est dispensée par

Sébastien VERYEPE (Arbitre stagiaire Ligue 3)

 

Informations concernant la formation théorique Formation candidat ligue

 Examen théorique le 22 avril 2017, pour celles et ceux qui seront présentés à l'examen.

 

 

 

UNAF           Afficher l'image d'origine

                                                                                       Piste du circuit de Saint Benoît Sur Loire

Chers tous,

L'amicale des arbitres du Loiret souhaite organiser une sortie Karting le le samedi 20 mai 2017 sur une piste de 1200 mètres en extérieure à Karting 45 sur la commune de Saint Benoît Sur Loire.

Afin d'organiser au mieux la manifestation, merci de bien vouloir répondre au plus tôt pour une bonne organisation

avnt le 28 février 2017 en complétant et en renvoyant le coupon réponse que vous pouvez télécharger ci-dessous:

Sortie Karting UNAF 45 !!!

Terrain de Jeu vous propose un documentaire exclusif sur l’arbitrage français via l’oeil de Benoit Bastien, arbitre international ! Il ne fallait pas moins de 26 minutes pour suivre le parcours de cet ambassadeur.

 

benoit bastien

 

 

 

16 candidats ont suivi la formation Initiale en Arbitrage qui s'est déroulée sur le complexe sportif du C.O.C. de CHILLEURS-AUX-BOIS les samedis 14, 21 et 28 janvier 2017.

 

IMG 1220

 

Yaniss, plus jeune arbitre de la formation, Major de promotion 

 

13 candidats ont été reçu à la formation théorique après leur réussite au test physique et théorique.

Je vous invite à découvrir les photos de cette formation qui s'est terminée le samedi 4 février au siège du District pour la formation administrative où la CDDRFA (Commission Départemantale de Détection, de Recrutement et de Fidélisation des arbitres) était présente afin de prendre en charge les parents et tuteurs de nos jeunes recrues.

Pour découvrir la CDDRFA, consultez l'onglet CDDRFA dans le menu du site (en haut à droite)

Diaporama de la formation en Arbitrage

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

                             Chers tous,

    Le questionnaire du mois est en ligne...    Alors bon test !!!

http://cda45.shost.ca/index.php/questionnaire/questionnaires

    Merci à tous ceux qui me transmettent leurs réponses...

 

 

 

        Merci Monsieur l'arbitre pour ce carton

                 donné avec le sourire !!!

Afficher l'image d'origine

   Les réponses du questionnaire du mois de janvier sont en ligne !!!

   Si vous souhaitez précisions sur les réponses contactez moi

   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

C'est devant pas moins de 28.000 spectateurs que Benoit MILLOT, Yoann TETART et deux collègues allemands ont dirigé la Finale de la 2ème COUPE DU MONDE MILITAIRE à OMAN.

Cette finale opposait le pays hôte le sultanat d'OMAN au QATAR.
 
À l'issue du temps réglementaire puis des prolongations, le score était toujours vierge. Victoire finale des omanais aux tirs aux buts (4 à 1) dans une ambiance de délire.

 
Tout s'est très bien passé et la performance du quatuor a été à la hauteur de l'événement.
 

 

TAB.jpg

 

C'est une histoire magnifique comme le football amateur nous en réserve parfois. Les joueurs de Saint-Mamet-la-Salvetat et ceux de Riomois-Montagnes vont se retrouver dimanche pour rejouer la séance de tirs au but d'un huitième de finale de Coupe du Cantal. Il faut remonter au 13 novembre 2016, le jour de ce huitième de finale, pour en comprendre la raison. Alors qu'aucune équipe ne parvient à prendre l'avantage après 120 minutes de jeu, elles doivent se départager aux tirs au but. Les joueurs de Saint-Mamet marquent leurs trois premiers.

Après le troisième tir, l'arbitre arrête la séance

Puis... «Après notre troisième tir, alors que les Riomois n'avait pas converti leur second, l'arbitre signifie que c'est terminé. On est surpris mais comme on a gagné et que c'est un exploit, on n'a vite plus pensé qu'à la victoire», raconte Eric Lauzet, le président de l'Etoile à La Montagne. «Ce que l'arbitre a dit aux équipes, c'est que de nouvelles directives avaient été prises», explique Roger Prat, le président du District, à savoir qu'une série se jouait sur trois tentatives, et non plus cinq.
 

Saint-Mamet pose, logiquement, une réserve. La Commission arbitrage du District prend une décision, à l'unanimité, celle de rejouer les tirs au but. Les joueurs vont donc se retrouver dimanche pour quelques minutes au stade des Parrines de Saint-Mamet-la-Salvetat.

 On a failli oublier de relayer cette précision de La Montagne : «L'instance a d'ores et déjà décidé de ne plus désigner ce trio arbitral sur les matches de coupes cette saison. Il devra aussi suivre un stage

Je vous invite à lire l'article détaille dans le journal la montagne qui montre qu'une erreur d'arbitrage peut avoir des incidentes importantes pour des clubs amateurs  --------> La Montagne

 

 

Selon l'article 12 des lois du jeu et directives adressées aux arbitres par la Fifa, un joueur est passible de recevoir un avertissement lorsqu'il «use délibérément d'un stratagème» dans cette situation, «pour contourner la lettre et l'esprit» du jeu. Un point de règlement peu connu, mais qui a le mérite d'exister, et d'avoir été appliqué à bon escient, donc.

Que le gardien de but prenne ou non le ballon des mains là n'est pas la question, car ce n'est pas, ici, ce qui est sanctionné !!! Ce qui est sanctionné c'est le stratagème pour contourner la loi.

La reprise se fera donc par un CFI SRCP de la loi 13 à l'endroit du tricheur... Il en aurait été de même si un joueur se lève le ballon en l'air pour le donner de la tête ou toute autre partie du corps (sauf du botté) à son gardien.